AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Points Concours Points Concours : 30
Fan Clubs : Un fan club est un groupe, informel ou organisé en association, de fans, autrement dit de personnes partageant une admiration, voire une adulation commune.





Diplôme : aspics
Filière : DCFM !
Âge du perso : 20 ans tout rond du bidon
Messages : 361
Gallions : 55
ROXX 'N ROLL BAAAABY !
doooon't you know thatROXX 'N ROLL BAAAABY !doooon't you know that ☆
MessageSujet: Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥   Mar 19 Mar - 15:42

Le Quidditch, c'est la vie. La viiiiie, j'vous dis. Si si, je vous assure ! En tout cas pour moi, c'est bien simple, ce qui se passe dans ma tête, ça peut se résumer comme ça : Quidditch – conneries – conneries – Quidditch – Tout et n'importe quoi – Encore un peu de n'importe quoi – Quidditch – Quidditch – Quidditch. Simple à retenir, non ? Bah ouais, je pense quasiment qu'à ça. Je pense Quidditch, je parle Quidditch, je mange Quidditch, je dors Quidditch, je pète Quidditch et rote Quidditch... Ah, non, zut, je pète pas, je rote pas, vu que je suis une fille... Mais, vous avez compris le principe, quoi !

Et parce que je ne fais que penser au Quidditch... Evidemment, dès que je peux, je joue au Quidditch. Et donc là, en ce doux samedi matin où la plupart des gens sont encore en mode cachalot des montagnes dans leur lit, moi, bah je suis déjà debout, bien réveillée, prête à affronter la journée, bouaha ! … Z 'avez vu comment j'imite bien les spots de publicité moldue pour la bouffe moldue du matin ? Hahaha, ouaiis, je sais, je le fais trop bien. Je suis trop douée. Haha. Umh. Bref.Ainsi dooonc, là maintenant, tout de suite... Je suis sur mon balai, dans le terrain de quidditch, à me faire un tire au but contre mon ombre, haha ! Enfin, c'est une image, hein. Je joue pas VRAIMENT contre mon ombre. J'ai pas de sors qui puisse faire sortir mon ombre et faire en sorte qu'elle ait une conscience, bien que Merlin ce que ça serait cool !

Mais bref, passons passons, mes amis. Ainsi donc, comme j'étais en train de vous l'exposer un peu plus haut, je joue au Quidditch. Enfin, je veux dire, en ce moment même. Et ouah, c'que c'est le pied ! Je touuurne et tourbillonne dans le ciel, et j'peux vous dire que c'est plus agréable que d'avoir les pieds qui restent collés à terre ! Là, au moins, je m'sens libre, je suis libre, libre de mes mouvements, libre d'aller là où je veux ! C'est pour ça que j'aime tant voler au balai. J'adore le sentiment de total liberté qu'on peut sentir en volant, comme si on était des oiseaux ! Et le Quidditch, c'est encore plus génial, parce que non seulement on ressent cette liberté, mais en plus il y a aussi un objectif à atteindre, l'adrénaline de gagner le match, l'euphorie du stade... En un mot : Grandiose ! … Bon, là, c'est sûr, à m'amuser toute seule au tir aux but y'a pas tellement de compétition, mais c'est pas grave !

En fait, là, je fais plus tout et n'importe quoi avec mon souafle. C'est qu'à la base, je voulais le tester, moi, ce p'tit bijou ! Oui, parce que fiiigurez-vous que c'est le touuuut dernier modèle de chez Ellerby et Spudmore, oui oui oui ! Ca a vraiment été dur de le chiper au magasin de mon père sans qu'il le voit, mais j'ai réussit, vu que je suis trop forte, haha ! Eh ouiii, c'est ça qui est pratique, quand votre père tiens l'un des plus prééstigieux magasins de Quidditch et de balai de New York ! … Quoiiii, comment ça, j'me vante ? J'ai bien le droit, non ? C'est trop la classe, qu'il a, mon papounet d'amouur ! Non ? Haha, bref. Oui, donc, je fais n'importe quoi avec mon souaffle. A vrai dire, si quelqu'un me voyait, je pense qu'il aurait bien des raisons de se fendre la poire. Faisant virevolteries sur virevolteries, m'amusant à me faire des passes à moi même en envoyant valdinguer mon p'tit souaffle a l'autre bout du terrain pour ensuite me dépêcher d'aller le rattraper... Et surtout : En marquant le pluuus de but possible ! Que ça soit à la main, à coup de tête, et de fourberies de Finbourg, c'est à dire à coup de derrière de balai, tout y passe ! Tenez, par exemple, là maintenant tout de suite, après avoir balancé le souafle n'importe ou dans un tour de terrain à toute allure, j'ai ensuite fait un magnifique demi-tour dans une magnifique pirouette pour magnifiquement rattraper la balle et tirer dedans d'un maaagnifique coup de cul de balai, vous vous souvenez, cette fameuse fourberie, ce qui, bien évidemment, l'a conduit touuuut droit aux buts, et attention : Le poteau du milieu !

« WOUHOUUUUUUUUUH ! »

Là, vous vous en doutez, c'est moi. Moi en tendant les bras victorieux au dessus de ma tête, tout en continuant de virevolter ci et là de part et d'autre du terrain. Oui, parce qu'en plus de jouer toute seule comme une abrutie, en plus de ça, je commente mon match contre mon ombre moi même, comme une abrutie. Et donc, après le « whouhou » de la victoire, vin le commentaire du commentateur imaginaire qui est en fait ma tête !

« ET C'EST UN MAGNIFIQUE BUT DE LOUISON EDEN WUTHERBURRY, LA PLUS GRANDE POURSUIVEUSE DES CHARDONNERETS DE FITCHBURG, QUI VIENT POUR CELA DE NOUS REALISER UNE FOURBERIE DE FINBOURGH PAAAARFAITEMENT REALISEE ! ET C'EST L'INNOVATION DU PUBLIC ! »

… Ouais, bon. J'vous l'accorde, là, j'me sens plus tellement que j'me sens pousser des ailes. Le coup des Chatdonnerets de Fitchburgh, je vous assuuure que je sais pas d'où ça sors. Promis promis. Et si maintenant je suis en train de faire le tour du terrain devant les gradins en faisant mine de faire des coucous et tout ça à tout le monde... Bah c'est le coup du parfait hasard aussi. Si, si, c'est vrai ! Tenez, la preuve que c'était un total hasard des plus hasardeux : Je viens de m'arrêter pour continuer mes virevoltes et mes passes à moi même. Bouaha. Et puis, vient un moment où j'ai lançé le souaffle au dessus de moi de touuutes mes forces, au plus hauut que j'en étais capable. J'ai fait une petite pirouette en attendant qu'il revienne, avant de tendre les mains pour le rattraper, et...

Bim. Manqué.

Ouais, bon. J'ai jamais dis que j'étais parfaite joueuse, non plus. Et même aux meilleurs ça peux leur arriver des p'tits coups comme ça. C'est pas si grave. Non mais. Me retournant alors vers le sol, j'ai vu un truc assez ballo et pas du tout prévu au programme : Quelqu'un. Quelqu'un était là, en dessous, sur le plancher des trolls. Et le souaffle arrivait tout droit devant lui (ou elle, à vrai dire j'étais encore trop loin pour voir de qui il s'agissait). Haha. Ca, mes poulpes, j'peux vous dire que ça pue.

« EEEEEH, EN DESSOUS ! ATTENTI- »

Et boum. Trop tard.

Vous l'aurez devinez, j'ai bien évidemment manqué le coche, et cette personne n'a pu éviter le souaffle arrivant sur sa tête à toute allure. Me sentant instantanément assez conne je dois l'avouer, et voyant d'ici arriver le procès et le scandale (oui, je peux me montrer assez parano, parfois), c'est à toute allure, voire même presque en piquet que je suis descendue a terre pour découvrir que le cadavre que j'avais maintenant sur les bras... Était celui de Zayn !

Ooooh, mais non ! Pas Zayn ! Pas lui ! Je l'adore trop pour qu'il ait mon autorisation de crever, ce con-là ! Me dépêchant d'aller à ses côté, c'est avec toute la délicatesse dont je savais faire preuve que je lui pris les épaules afin de... Le secouer comme un prunier. Haha. Oui, mais attention : En même temps, je me suis aussi mise à crier comme une chtarbée !

« Zaaaaaaaayn ! Zayn Zayn Zayn Zayn Zayn Zayn ! Réveille-toiiiiiiiiiii ! Meurs paaaaaaaaas j'suis déoslééééee, je savais pas que t'étais lààààààà ! S'il te plaiiiiiis reste avec nouuuuuus, ne passe pas de l'autre côté de la lumièèèèère ! Sois fooooort, s'il te plaiiiiiiiis ! Dis moi que t'es vivaaant, je t'en priiiis, alleeeeeeeez ! Zaaaaaaaayn ! Réveille-toiiiiiiiiiiiiiii ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malwen.forumactif.org/t51-une-pte-et-bah-ca-doit-coucher-
avatar
Diplôme : ASPICS ~.
Filière : CBU ~. Défense contre les forces du Mal.
Âge du perso : 20 années ~.
Messages : 59
Gallions : 23
I'M SO NISSENA
MessageSujet: Re: Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥   Jeu 28 Mar - 6:22

    Un étirement, puis un deuxième. Zayn tourna la tête vers son réveil, sept heures douze. Parfait c’était l’heure d’interrompre le mode cachalot des montagnes pour bouger ses fesses. Il sourit. Il sentait que c’était une bonne journée aujourd’hui ! Un samedi matin ensoleillé, rien de mieux pour aller faire un tour au stade de Quidditch et s’entraîner pour pouvoir mettre une rouste du feu de dieu à ces Nasteen et ces Cohary. Bwahaha ! Oui oui Zayn était motivé, bonne humeur oblige.
    Le jeune homme repoussa donc ses couvertures et sortit de son lit. Il entreprit alors de s’habiller et enfila sa tenue de Quidditch. Il fit un saut plus que rapide dans la salle d’eau pour se débarbouiller. Il jeta un coup d’œil à ses cheveux, parfaits. Il attrapa en passant son balai et dévala alors les escaliers et se rendit à la Grande Salle histoire de faire taire son estomac qui jouait un peu trop à Gozilla à son gout. Une fois la moitié de la table avalée, il se dirigea enfin vers le grand stade.
    Alors qu’il arrivait, il se rendit compte que quelqu’un avait eu la même idée que lui et s’entrainait déjà. Merlin ! Pourvu que ce ne soit pas un Nasteen, ‘faudrait pas non plus qu’il leur dévoile toute la stratégie des Nissenia. Il s’approcha encore et… ah non aucun danger. C’était cette folle de Louison haha ! Un petit sourire étira les lèvres du jeune homme. Ça ne l’étonnait pas que ce soit elle qu’il trouve sur le terrain aussi tôt. Cette nana était certes déjantée et parfois carrément insupportable mais au moins ils s’entendaient parfaitement sur un point : le Quidditch c’est la vie quoi. Tous les deux, respiraient ce sport à chaque instant. Il resta là un petit moment à observer sa camarade. Elle s’entrainait dur la p’tite. Il la vit marquer un but et…

    « ET C'EST UN MAGNIFIQUE BUT DE LOUISON EDEN WUTHERBURRY, LA PLUS GRANDE POURSUIVEUSE DES CHARDONNERETS DE FITCHBURG, QUI VIENT POUR CELA DE NOUS REALISER UNE FOURBERIE DE FINBOURGH PAAAARFAITEMENT REALISEE ! ET C'EST L'OVATION DU PUBLIC ! »

    Ah oui d’accord. Et modeste en plus. Et puis les Chardonnerets de Fitchburg, ça sort d’où ça ? En tout cas, ce qu’il ne vit pas arriver ce fut le Souaffle dans sa tronche.

    « EEEEEH, EN DESSOUS ! ATTENTI- »

    Oui. Merci pour le conseil ma poule. Zayn était complètement sonné, des petits balais dansaient devant ses yeux et ils dansèrent avec un million de fois plus de vigueur quand la belle blonde prit Zayn pour un shaker.

    « Zaaaaaaaayn ! Zayn Zayn Zayn Zayn Zayn Zayn ! Réveille-toiiiiiiiiiii ! Meurs paaaaaaaaas j'suis déoslééééee, je savais pas que t'étais lààààààà ! S'il te plaiiiiiis reste avec nouuuuuus, ne passe pas de l'autre côté de la lumièèèèère ! Sois fooooort, s'il te plaiiiiiiiis ! Dis-moi que t'es vivaaant, je t'en priiiis, alleeeeeeeez ! Zaaaaaaaayn ! Réveille-toiiiiiiiiiiiiiii ! »

    Et en prime d’avoir une méga bosse de compèt’ sur la tête, Zayn venait tout juste de perdre un tympan. Au moins cette tirade hystérique eut le mérite de le faire revenir parmi les vivants.

    « J’suis pas encore mort. Ne m’enterre pas si vite. Avoue t’as voulu te débarrasser de moi, assassin va ! »

    Il s’était redressé et se frottait la tête. Il la regarda avec son air le plus sérieux et le plus meurtrier. Il la fixa encore comme pendant dix secondes avant de lui poser la main sur tête et d’éclater de rire. Au moins on ne s’ennuyait pas avec cette nana, elle envoyait du pâté… ou des souaffles, au choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Points Concours Points Concours : 30
Fan Clubs : Un fan club est un groupe, informel ou organisé en association, de fans, autrement dit de personnes partageant une admiration, voire une adulation commune.





Diplôme : aspics
Filière : DCFM !
Âge du perso : 20 ans tout rond du bidon
Messages : 361
Gallions : 55
ROXX 'N ROLL BAAAABY !
doooon't you know thatROXX 'N ROLL BAAAABY !doooon't you know that ☆
MessageSujet: Re: Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥   Ven 26 Avr - 19:58

J'peux vous dire que j'ai vraiment eu la peur de ma vie ! Alors ça a un point fou fou fou ! C'est vrai quoi, tuer quelqu'un, passe encore, vu que je l'ai pas fais exprès... Mais tuer quelqu'un qui est en fait un AMIII alors ça non non non ! C'est que si je tue cet ami, après, y'a plus d'ami ! Enfin si, y'a les autres amis, en principe (quoi que pour ça y'a la condition d'avoir d'autres amis, des fois c'est pas si facile), mais genre, y'a plus CET ami là, vu que cet ami en question est mort ! A cause de vous ! Je voyais déjà Askaban s'ouvrir a moi, la presse me pointant du doigt comme l'horrible jeune femme qui tue son ami, qui brise des vies qu'elle connaissait, qui... qui.. qui !

Mais en fait, ben, non. Parce qu'il a fini par ce réveiller, le p'tit gars. Et Merlin bénisse tout ça ! D'ailleurs, quand monsieur est sortit de sa torpeur, j'étais déjà tellement persuadée qu'il y était passé que j'ai poussé un grand méga cri de la mort qui tue, dans le genre un grand « IIIIIIIIIIIIIIIIIIIK ! » tout magnifique, en levant les bras comme si... comme si... Comme siii je levais les bras. Ha. Haha. J'suis restée comme ça un bon p'tit moment jusqu'à ce que dans mon cerveau, le statut de Zayn passe de « mort » à « ressuscité ». Finalement, quand c'est arrivé, j'ai baissé les bras, à un tel point qu'ils sont même devenus ballants (très important, comme détail, voyez-vous), puis j'ai commencé à tirer une bouille un peu de bébé sur le point de pleurer, je dirais, avec de grosses larmes parées à sortir n'attendant plus que le signal, tout en le fixant d'une manière qui, j'en suis certaine, pourrait faire très peur ! C'est que ZAYN EST VIVANT, quoi ! Ouah, soulagement, soulagement, soulagement ! D'ailleurs, je crois que j'ai commencé à balbutier tout et n'importe quoi dans ma barbe de bébé des trucs incompréhensibles comme « pas mort », « pas Askaban » « Merlin merci » et tout ça et tout ça. Et puis, au final, c'est lui qui a pris la parole en premier !

« J’suis pas encore mort. Ne m’enterre pas si vite. Avoue t’as voulu te débarrasser de moi, assassin va ! »

Ooooh, voyez-donc ce qu'il me sort-là ! Digne de ce petit chenapan de me sortir un truc comme ça ! Sauf que j'étais encore un peu en mode beugue quand il a dit ça, alors forcément le temps que l'information fasse ding dong à mon cerveau moi j'étais encore en train de le regardé d'un air de baleineau échoué un jour d'hivers sur une plage des Bahamas. Tic tac tic tac et BOUM, au bout d'un moment, j'ai enfin réagis. Louison mode ON, mes bichons ! Prenant un air outragé of the dead, j'me suis un peu redressée en me mettant sur mes genoux, et puis j'ai posé mes poings sur mes hanches avant de lui faire d'un ton qui allait par-fai-te-ment avec ma bouille :

« Moi ? MOI ? Vouloir te tuer ? Comme ça, là ? Mais poour qui tu me prends ? Penser ça de moi ! Je suis OU-TREE ! Oui, oui, monsieur, outrée ! Comment peux-tu penser de moi une chose pareille ? HEIN ? Tu me connais, non ? Comment pourrais-je faire une telle chose ! Tseuh ! »

Pour bien marquer le coup, j'ai laissé un petit blanc durant lequel j'ai secoué la tête en même temps que je l'ai baissée, d'un air grave. Je suis vraiment trop bonne actrice. Je suis sûre qu'il y voit que-du-feu ! Mouaha. Et puis, je l'ai regardé. Et j'ai pointé un doigt supra accusateur vers lui, comme dans les films moldus où le détective dévoile à tout le monde qui est l'assassin. Oui, parce que maintenant, nous passons à la phase la plus importante, j'ai nommé : LA PHASE DEUX ! Très joli nom pour une phase vous ne trouvez pas ? Oui, je trouve aussi.

« Si j'avais voulu te tuer, j'aurai pas utilisé une manière aussi stupide ! J'tiens pas à me faire prendre ! »

Oui, tiens, d'ailleurs, comment j'aurai voulu le tuer, moi, si j'avais voulu le tuer ? Très bonne question. Le but, c'est de ne pas se faire prendre, donc il faudrait un assassinat indirecte. Comme... Laisser un hyppogriffe enragé dans sa chambre faire le sale boulot. Mmh, oui, mais pour ça faudrait déjà mettre la main sur un hyppogriffe enragé. Rien que ça c'est pas tâche facile. Ezn plus faut faire en sorte qu'il me bouffe pas avant. Mmh, ouais, non. On oublie l'hyppogriffe. Bon, alors quoi ? Et pourquoi pas... Ensorceler un monstrueux livre des montres ? … Mouais, c'est le même problème, en fin de compte. Oh, et un moyen moldu ?! Ca serait parfait, les sorciers sont de vrais buses, niveau technologies moldues ! … Manquerait plus qu'après ce soit les moldus, qui me coincent. C'est pas facile, de trouver une manière de tuer quelqu'un, en fai... Oh. Tiens donc.

« Ah, je pensais à haute-voix, là ?! Mince, mais c'est que je vais vraiment être obligée de me débarrasser de toi ! »

C'est dans un magnifique sourire malin et un petit clin d'oeil que j'ai sortit ça, parce que j'ai trop la classe, mes poulpes ! Et puis, sans même lui laissé le temps de lui répondre, j'me sis levé, et je suis allée un peu plus loin chercher mon souaffle chéri. J'ai vérifié trois secondes qu'il était encore vivant lui aussi, mais ça ne m'étonne pas de voire que non, vu que c'est un objet. Haha. Mais en tout cas il est pas abîmé. Mais ça non plus c'est pas étonnant, c'est qu'il est tout neuf et dernier cri, c'est pas de la camelote, non mais ! Et puis, je suis retourné vers Zayn et, toute fière, j'ai brandit mon petit bijou à sa vue, avant de lui faire d'un ton fier :

« Tiens, regarde moi ça : le tout dernier modèle de chez Ellerby et Spudmore ! J'parie que t'en avais vu que dans les magazines, des comme ça, hein ? »


Ouais, je sais, j'me vente encore. Mais j'en ai trop bavé à le chiper au magasin de mon père pour ne pas l'exposer au grand jour, bouahaha !


Et le hibou d'or au plus magnifique retard... à MOUAAAH ! Disolééée T.T

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malwen.forumactif.org/t51-une-pte-et-bah-ca-doit-coucher-
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lorsqu'une tête fit la connaissance d'un souaffle. | FE ZAAAAYN ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
» Il est difficile de dire adieu lorsqu'on veut rester, compliqué de rire lorsqu'on veut pleurer, mais le plus terrible est de devoir oublier lorsqu'on veut aimer. [feat Simba ♥]
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» [Quête] Le roi scorpion
» Bienvenue à Micheline et à Enguerrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ҩ MALWEN UNIVERSITY ::  :: Côté Sud :: Ҩ Stade de Quidditch-