AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 come to the dark side, we have cookies ♣ lux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Points Concours Points Concours : 1
Fan Clubs : un fan club est un groupe, informel ou organisé en association, de fans, autrement dit de personnes partageant une admiration, voire une adulation commune.







Diplôme : Maîtrise des Compétences Avancées
Filière : Haute Magie, option Psychomancie
Âge du perso : 21 ans
Messages : 411
Gallions : 140
bitches never die
i’ll kick your muggle assbitches never die i’ll kick your muggle ass
MessageSujet: come to the dark side, we have cookies ♣ lux    Lun 25 Fév - 22:34

Chamberlain Lux Yelena

Mieux vaut être mal accompagnée que seule


Dossier de Malwen


Ҩ Maison : Nasteen
Ҩ Filière/Diplôme demandée : Première année de MCA Haute Magie, option Psychomancie. Elle suit également les cours de Spritisme et hésite quant aux cours de Métamporphose avancée.
Ҩ Âge & Date de Naissance : 21 ans, née le 25 février 1999

Ҩ Dans quelle école de sorcellerie étiez-vous ? Poudlard, École de Sorcellerie Anglaise. Elle était dans la Maison de Helga Poufsouffle.

Inventaire du Sorcier

Ҩ Baguette Magique : Bois d'If, 37 centimètres, possédant en son cœur, une plume de harpie. L'If est un bois rouge, très prisé des ébénistes pour cette couleur caractéristique, mais très difficile à travailler pour les fabricants de baguettes, car leur magie est si pure qu'elle risque toujours de s'échapper par la moindre entaille faite au mauvais endroit, au mauvais moment et pour cette raison, les objets magiques taillés dans ce bois sont rares. Très réactive, cette baguette est des plus efficace dans les duels, avec un bon maître elle gagne à presque tous les coups. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la jeune fille a fini major de sa promotion en Duels lors de l'Examen final des CBU en juin dernier. Longue de 37 centimètres, c'est une baguette plutôt longue, surtout pour une fille de taille moyenne, qui permet cependant des démonstrations de magies spectaculaires, magie noire ou blanche, Lux aime se faire remarquer lors des duels avec des maléfices compliqués et sensationnels. La plume de Harpie est sans aucun doute l'élément dont Lux est la plus fière. Lors de l'achat de l'objet, ce fut une évidence que la baguette avait choisi Lux, mais contrairement à ce que la jeune fille avait pensé, la partie était loin d'être gagnée et il lui avait fallut plusieurs années avant de se faire obéir totalement par l'objet. Les Harpies sont des êtres volontaires, d'une dépendance farouche et parfois même violents. Ce sont les allégories de la force destructrice de la nature, et toutes ces facettes se retrouvaient dans cette baguette. Mais finalement, Lux avait gagné l’allégeance de l'objet et il faisait d'elle une sorcière redoutable. Pour ce qui est de la finition, le manche est orné d'arabesques d'un bois bordeaux un peu plus foncé que la baguette, Son père a tenu à y faire graver à la base, les armoiries de la famille Chamberlain, un Écu losange surmonté d'un dragon noir et bronze.
Ҩ Animal de compagnie : Aucun, Lux a bien trop de choses trop importantes à penser pour avoir du temps à perdre avec une bestiole inutile et puante.
Ҩ Balai : Un Feuopoudre Dièse, la nouvelle version améliorée à partir du Feuopoudre original. C'est un balai de course et non pas un balai de compétition comme les Brossdurs ou les Comètes habituellement utilisés pour le Quidditch, moins résistant, il est cependant beaucoup plus rapide. C'est actuellement le balai les plus rapide au monde. Beaucoup ont essayé de dissuader Lux de jouer au Quidditch avec ce balai, en effet moins sécurisé que les balais de compétition, mais la jeune fille n'en fait qu'à sa tête. Elle était gardienne de son équipe à l'école de Sorcellerie.


Questions Magiques

Ҩ Patronus : Un tigre de Touran, une espèce aujourd'hui éteinte. Ce n'est pas le plus grand tigre connu, mais c'est celui qui possède les plus grandes griffes.
Ҩ Parfum de l’Amortentia : Pêche et thé vert, avec une effluve d'odeur de terre cuite.
Ҩ Epouvantard : C'est une image qu'elle ne comprend pas, (ou ne veut pas comprendre), mais qui la met profondément mal à l'aise : elle, sur le toit de la salle des domestiques, à parler toute seule. D'un point de vue extérieur, il est clair que cette vision représente la sollitude dans laquelle elle a grandi et dans laquelle elle craint de retomber à tout instant.


Descriptions

Ҩ Caractère et psychologie : Scolairement parlant, Lux est une jeune fille très douée, élève brillante et assidue, elle est très ambitieuse et déterminée et sait que si elle veut se démarquer de la masse, elle doit, en plus de profiter de ses talents naturels et son intelligence vive, travailler pour ne pas uniquement exceller, mais avant tout pour être la meilleure. En grandissant Lux a pris confiance en elle, et sans être totalement égocentrique, elle possède un charisme non négligeable et une fierté certaine qui font d’elle une jeune fille audacieuse et autonome, charmante et charmeuse, exubérante, libre, spontanée. Elle dit ce qu’elle pense et campe sur ses positions jusqu’à ce que tout le monde soit d’accord avec elle. Ce côté indomptable ne fait cependant pas d’elle quelqu’un de traitre, fidèle et loyale, quand elle prend des engagements, elle s’y tient.
Cette volonté de liberté, fait d’elle quelqu’un d’impétueux, emporté, impulsif et parfois même irresponsable. Elle aime avoir raison, c’est une personne autoritaire et quand quelqu’un n’est pas d’accord avec elle, elle peut se montrer arrogante, intolérante et parfois même agressive ou violente. Élevée dans le respect du sang pur des sorciers, elle éprouve une certaine aversion pour les traîtres à leur sang et pour les nés moldus et se montre ouvertement mesquine et cruelle envers eux. Sournoise, vaniteuse et manipulatrice, elle éprouvait un malin plaisir à leur faire subir tous types de traitements douteux quand elle était à l’école. Cette attitude s’est un peu calmée à son arrivée à l’université, même si elle reste irrespectueuse par rapport à ces gens. Lux a un côté inconstant, personne n’est capable de dire comment elle va réagir face à une nouvelle quelconque, instable, elle passe dure aux larmes en passant par la colère en une seconde. Très susceptible et jalouse, il vaut mieux éviter de jouer avec ses nerfs.

Ҩ Aptitude particulière : Lux est une excellentissime joueuse de Quidditch. Au poste de Gardienne depuis sa troisième année à Poudlard, son équipe a toujours été ravie de l'avoir. Les Poufsouffles ont d'ailleurs gagné la coupe de Quidditch lors de sa quatrième et cinquième année (au plus grand regret de Kirby) et également lors de sa septième année.


Histoire & Anecdotes



« Laisse-nous tranquilles Lux ! » Une porte claqua à quelques centimètres du nez de la jeune fille, elle entendit la clé grincer dans la serrure, puis plus rien. Lux maudit intérieurement son frère. Elle tenta désespérément de plaquer son oreille contre la porte en bois, mais aucun son ne lui parvenait. Elle soupira, déçue, certes, mais absolument pas surprise. Depuis que Kirby avait surpris sa petite sœur à écouter aux portes et que Wade avait appris ce sortilège insonorisant, Lux, qui était déjà toujours exclue des conversations de ses aînés n’avait même plus la possibilité d’espionner à travers la porte. Kirby et Wade étaient amis depuis toujours. Le manoir de la famille Livingston était à quelques minutes à peine de celui des Chamberlain, et les deux garçons avaient grandi ensembles. Ils avaient deux ans de plus que Lux et même si cette différence d’âge aurait pu s’estomper au fur et à mesure des années, le fait que Lux soit une fille n’arrangeait en rien la situation tendu entre les enfants Chamberlain. Toujours mise à l’écart, elle avait pourtant l’espoir qu’un jour ils la laisseraient participer. Rien qu’écouter aux portes lui suffisait à avoir l’impression d’exister pour eux. Mais même cela, ils lui avaient enlevé.
Quand son frère et ses amis l’excluait de leurs jeux, Lux s’isolait sur le toit de la salle des domestiques. Cette salle se situait au-dessus de la cuisine et on y accédait depuis cette pièce en empruntant l’escalier de service dans la petit tour nord. Depuis la grande salle à manger, on accédait à un sas qui ouvrait sur une porte battante vers la cuisine.
C’était une grande pièce tout en longueur qui s’ouvrait au bout sur le potager, le sol en pierres grises pourrait rendre l’endroit austère, mais les nombreux meubles en bois brut réchauffaient l’ambiance générale. Les ustensiles en bronze brillant et en fonte noire s’éparpillaient sur les tables contre le mur à gauche et sur un grand plan de travail au milieu de la pièce la cuisinière responsable, une petite femme rondelette pétrissait la pâte à pain, coupait les légumes, garnissait la viande ou décorait des gâteaux selon l’heure du jour. À droite, après le garde-manger, une petite porte en bois menait à la tour en question. L’escalier en colimaçon montait et desservait, au premier étage, la salle des domestiques et le couloir de l’aile Nord. En montant encore, on avait accès au deuxième étage de l’aile nord où se trouvaient les chambres des invités et le laboratoire de Monsieur Chamberlain. En face de la porte qui ouvrait sur ce couloir, une fenêtre donnait sur le jardin et permettait également, avec l’agilité suffisante l’accès au toit.

Parfois, elle s’assoupissait quelques minutes et ce jour-là, quand elle leva la tête, un garçon se trouvait assis à ses côtés. Moins surprise qu’elle aurait dû l’être, elle dévisagea un instant l’enfant avant de lui sourire. « Je ne t’ai déjà jamais vu dans les parages. » Le garçon hocha la tête de gauche à droite en signe de négation. Ça devait être le fils d’un des employés du manoir que Lux n’avait jamais croisé. « Je suis Lux » se présenta la jeune fille. Elle attendait du garçon qu’il lui donne son prénom en retour, mais quand celui-ci toucha sa gorge avec son index et son majeur, Lux comprit qu’il ne parlait pas. Qu’il ne veuille pas ou qu’il ne puisse pas, cela n’avait aucune importance. Lux acquiesça pour lui faire savoir qu’elle avait compris et elle ajouta : « Tu seras Andy du coup. » Elle ne lui avait pas demandé son avis. Cela semblait convenir au garçon que ne fit pas parvenir son mécontentement. Lux était bien contente d’avoir trouvé un ami qu’elle pouvait baptiser car elle avait toujours eu du mal avec les prénoms et avait la mauvaise habitude de renommer tout son entourage par des surnoms qu’elle estimait plus faciles à retenir ou plus adaptés à la personne. Généralement, elle appelait Kirby, Nox, parce que c'était son deuxième prénom et que dans un sens ça les rapprochait, ils étaient Nox et Lux, opposés comme le jour et la nuit, mais l'un ne pouvait exister sans l'autre. Quand Kirby eut onze ans et alla à l’école de Sorcellerie, le vide laissé par son départ était étrangement profond, car même s’il n’adressait plus la parole à Lux que pour lui faire des reproches, voir son visage tous les jour manquait à la jeune fille. Les deux années où ils ne se voyaient que pendant les vacances furent d’ailleurs les plus douces que leur relation connut. Presque content de retrouver sa sœur, Kirby faisait des efforts pour passer des vacances reposantes et Lux calmait ses ardeurs pour ne pas le braquer. Pendant un instant une trêve aurait presque été envisageable. L’idée fut définitivement abandonnée à l’entrée de Lux à l’école, mais nous y reviendrons. Ces deux années furent aussi l’apogée de l’amitié entre Lux et Andy. La présence du garçon se faisait de plus en plus constante à mesure que Lux perdait toutes ses autres relations. Madame et monsieur Chamberlain n’avaient jamais été très présents, mais à partir de ces années-là, Lux ne les voyaient plus que tout au plus une fois par semaine.

Lux passait donc le plus clair de son temps sur le toit en compagnie de son nouvel ami. Il ne pipait mot, et cette situation allait parfaitement à la jeune fille qui avait beaucoup besoin de parler et pas tellement de conseils. Elle lui racontait comment elle était toujours mise à l’écart par son frère et Wade. Wade… Elle était persuadée qu’elle pourrait s’entendre avec lui, il était intelligent et ambitieux. Il avait cette fougue caractéristique du petit con qu’il était. Impatient, borné, un vrai enfant gâté. Mais en dépit de tout cela, charismatique et drôle, il était de très bonne compagnie et son sourire faisait des ravages. Il ressemblait beaucoup aux enfants Chamberlain et de l’extérieur on aurait pu croire qu’il faisait partie de la famille tant il agissait pareil que Kirby. Lequel avait calqué son attitude sur l’autre ? Impossible de dire, sûrement qu’il y a avait un peu de chacun, mais à présent, ils n’étaient plus qu’une âme dans deux corps. « Pourtant, je suis sûre que je pourrais être amie avec eux… » Ils feraient un si chouette trio. Elle pourrait même leur être utile, elle savait qu’ils passaient beaucoup de temps à explorer la zone abandonnée du manoir, ils y pratiquaient la magie même avant d’y être autorisés. Lux était plus petite et plus souple, elle pouvait passer partout même par le trou dans le mur qui menait aux sous terrains. Elle n’avait pas peur ! Mais ils avaient dit non, une nouvelle fois. « Laisse-nous tranquilles Lux ! » Encore une fois. Mais à présent, rien de tout cela n'avait plus d'importance, ils étaient partis à l'École de Sorcellerie et Lux se retrouvait seule. Encore.

Andy était l’ami parfait. Il avait le don d’apparaitre toujours au bon moment. Parfois, il restait le soir quand Lux ne voulait pas s’endormir seule et les jours pluvieux, il était là dès le matin. Il était la seule chose qui l’aidait à vivre. Ils faisaient tout ensembles, jouer dans le jardin près de la rivière, courir dans les escaliers, danser, rire. Un jour alors que la cuisinière appelait Lux pour le déjeuner alors que leur jeu n’était pas terminé, la jeune fille proposa à Andy de manger avec elle pour continuer leur jeu après le repas. « On peut ajouter une assiette pour Andy ? » demanda Lux à Mijote, qui mettait la table à un bout du plan de travail dans la cuisine. Lux avait pris l’habitude de manger là. Elle détestait se retrouver seule dans la grande salle à manger, dans la cuisine, au moins, elle avait de la compagnie. Elle faisait la conversation au garçon qui faisait la vaisselle. Il n’était pas très futé, mais au moins, il l’écoutait et acquiesçait bêtement sûrement uniquement pour éviter de travailler car la cuisinière ne manquait pas de le réprimander lorsqu’il s’attardait trop. « Qui est Andy ? » Quelle question stupide, n’avait-elle pas fait le lien entre le garçon avec qui elle passait tout son temps libre et celui qu’elle appelait Andy ? « C’est mon meilleur ami ! » suite à ces mots, elle passa un bras autour des épaules du garçon et adressa un grand sourire à Mijote. La femme hocha la tête et eut un sourire forcé. « Andy, bien sûr ! On va lui mettre une assiette. » Alors qu’Andy et Lux commençaient déjà à manger, l’un en face de l’autre, un marmiton qui avait vu la scène et qui observait à présent La jeune parler avec une chaise vide se pencha vers Mijote et lui demanda : « Elle croit vraiment qu’il y a quelqu’un… Est-elle folle ? » Mijote soupira et baissa les yeux. « Pas folle non, seule. Très seule. »

Quand enfin Lux rejoignit son frère et Wade à l’école de Sorcellerie de Poudlard, elle eut un instant l’impression que les choses allaient s’arranger entre eux. Ils avaient vécu deux ans plutôt paisibles et l’hypothèse d’un futur calme semblait tout à fait plausible. Pendant un instant seulement car dès la fin de la première semaine, une dispute explosa suite à la colère de Nox alimentée par la mauvaise habitude qu'avait repris Lux à suivre son frère partout et sans doute exacerbée par le fait que la jeune fille avait été répartie à Poufsouffle et non pas à Serpentard comme son sang semblait l'exiger. « Lux ! On va faire quelque chose… TU VIS TA VIE, JE VIS LA MIENNE. » Lux était habituée de voir son frère énervé, mais en public, ses cris étaient d’autant plus impressionnants. Autour d’eux, les gens cessèrent toute activité et tournèrent leur regard vers ce grand garçon blond qui gueulait après une petite rouquine. Remarquant qu’il était épié, Kirby baissa un peu le ton, mais son air énervé ne quittait pas son visage. Le front plissé, son artère coronaire palpitant dans son cou, ses joues rougies. Lux connaissait cet air par cœur. « Arrête de me suivre, on ne se connait pas. Compris ? » La rouquine lança un regard noir à son frère et après lui avoir lancé son fameux : « T’es qu’un con ! », elle tourna les talons et s’éloigna. Son séjour à Poudlard n’avait pas très bien commencé, mais la situation s’améliora considérablement. Elle entra dans l’équipe de Quidditch au poste de Gardienne lors de sa troisième année et cette activité lui permit d’avoir ne nombreuses relations avec les gens de sa maison, à défaut d’avoir des amis à proprement parlé. La vie avait repris son cours et rien ne laissait présager la bombe qui s’était déclenchée à Poudlard. Cette bombe s’appelait Wade. Et la détente avait été l’évolution de ses sentiments pour Kirby. Lux, comme toute l’école, ignorait ce fait, mais elle se rendit compte que quelque chose avait changé quand ce matin de Novembre, Wade s’approcha de la table des Poufsouffles et s’installa à côté de Lux. « Salut Lux ! » La rouquine faillit s’étouffer avec son jus de citrouille. Elle toussa bruyamment et quand elle eut repris son souffle, elle se tourna vers Wade. « Et bien ma Lulu, je t’ai fait peur ? » Ma Lulu ? What The Fuck ? « Wade ? » Lux regarda autour d’elle. Tous les visages alentours s’étaient tournés vers Lux. Le plus sexy des Serpentard qui venait parler à Lux Chamberlain, c’était l’évènement du mois. Lux attrapa le bras de Wade et l’entraina hors de la grande salle. « Tu as honte de moi ? » Lux hallucinait. Il était… gentil. Qui était ce garçon et qu’avait-il fait de Wade ?

Que Wade lui adresse un regard au détour d’un couloir, oui, qu’il vienne lui dire bonjour au petit déjeuner, pourquoi pas, mais que cette attitude devienne récurrente, Lux ne s’y attendait pas, mais alors pas du tout. Il flirtait avec elle. Il lui avait fallu du temps pour l’admettre, mais c’est ce qu’il faisait. Et cela, Lux l’adorait. À quel moment elle retomba amoureuse de lui, elle ne savait le dire… Peut-être l’avait-elle toujours été ? La jeune Poufsouffle remarqua que Kirby voyait d'un très mauvais œil la relation naissante entre Wade et elle, et même si elle ne savait pas si c'était la seule raison, cela joua sans doute sur le fait qu'à partir de ce moment là, l'amitié entre les deux garçons sembla s'effriter peu à peu. Kirby avait l'air de lui en vouloir car il devint plus agressif et plus méprisant de jour en jour. Le petit jeu de séduction dura toute une année et en juin leurs ASPICs en poche, Kirby et Wade, toujours en froid, intégrèrent la plus prestigieuse université magique : Malwen. Lux n’avait plus qu’un objectif, réussir brillamment ses examens pour les y rejoindre. À partir de sa sixième année, Lux se pencha vers l’étude de la magie noire. Cette pratique fut ce qui vint corrompre définitivement son âme d’enfant. Plus aucun retour en arrière n’était possible. Quand Lux débarqua à Malwen avec la ferme intention d’enfin avoir une vraie relation avec Wade, autant dire qu’elle fut très déçue de découvrir que la cinquième année à Poudlard n’avait été qu’un erreur de parcours, une déviance pour Wade et qu’il n’en avait absolument rien à faire de la jeune rouquine. Elle ne va pas en rester là. La vengeance est un fucking plat que se mange froid.

Toi. Oui, toi !

Ҩ Pseudo/âge : Eleantine, ou Cuné, 20 ans
Ҩ Double-compte ? Négatif, pas déjà :)
Ҩ Avis/remarque : Love love love cœur cœur cœur
Ҩ Comment as-tu découvert le forum ? Par le fondateur

_________________