AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Klain Foster-Cabreilhac
Points Concours Points Concours : 0
Diplôme : CBU
Filière : Défense contre les Forces du Mal
Âge du perso : 20 ans
Messages : 4
Gallions : 10
I'M SO COHARY
MessageSujet: K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. »   K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » Icon_minitimeDim 17 Mar - 15:15

Foster-Cabreilhac, Klain

Ce dont j'suis sûr, c'est que les gens intelligents sont toujours dans le doute.


Dossier de Malwen

Ҩ Maison : Cohary.
Ҩ Filière/Diplôme demandée : CBU; Défense contre les Forces du Mal.
Ҩ Année d'étude : 2ème année.
Ҩ Âge & Date de Naissance : 20 ans, 3 Août 2000.

Ҩ Dans quelle école de sorcellerie étiez-vous ? Poudlard. Même si il est Français, ses parents ont préféré qu'il aille en Angleterre pour étudier la magie. Une des dernières choses sur lesquelles ils étaient d'accord, d'ailleurs. Il a réussi de justesse et n'a postulé qu'à Malwen, où il a - heureusement - été pris.


Inventaire du Sorcier

Ҩ Baguette Magique : Baguette de cornouiller, ventricule de dragon, 31,7 cm, flexible.
Ҩ Animal de compagnie : Un hibou noir, légèrement plus grand que la moyenne. De nature manipulatrice, et aimant particulièrement faire tourner son maître en bourrique, ce dernier l'a appelé « Black ».
Ҩ Balai : Un Comète, le dernier modèle.


Questions Magiques

Ҩ Patronus : Lynx.
Ҩ Parfum de l’Amortentia : L'odeur d'un pluvieux orage, un peu de l'odeur métallique du sang, ainsi que la senteur acidulé de mandarine.
Ҩ Miroir du Risèd : Le reflet d'une antre vidée de tout être humain. Un environnement simpliste, bucolique, dans lequel personne n'errerait, qu'aucune touche humaine n'entacherait. Il s'y trouverait, accompagné de sa meilleure amie. Dans ce monde dépourvue de tous les autres humains qu'il déteste tant.


Descriptions

Ҩ Description physique : La première chose que l'on se dit lorsqu'on le voit, c'est qu'il est grand. Dépassant d'une bonne tête la majorité des gens, il semble illustrer le fameux proverbe « Plus c'est grand, plus c'est c*n. » Il doit bien mesurer 1m80.
La deuxième chose que l'on se dit, c'est qu'il a pas l'air bien menaçant. Que ce soit sa peau d'albâtre lui donnant un aspect fragile et malade, la minceur de son corps ou son sourire d'abruti, rien ne semble menaçant chez le jeune homme. Certains se disent qu'il a l'air sympathique, d'autres enfantin, d'autre tout simplement crétin.
Mais malgré ça, il n'en reste pas moins beau. Doté d'un visage fin et effémine que même son sourire idiot n'arrive à entacher, il dégage du charme. Sa parfaite peau satinée et si pâle met en valeur ses traits délicats, tout en contrastant avec le bleu cristallin de ses yeux, qui sont pourvus de cils d'une longueur non négligeable.
Et il a des cheveux blonds, un blond doré et soyeux, légèrement ébouriffés qui tombent en mèches éparses sur son front, tandis qu'il maintient quelques mèches de ses tempes grâce à diverses barrettes colorées, mettant ainsi en valeur la finesse de ses traits.
Quand à sa démarche, une démarche dynamique et décontractée, qui montre la particularité de la personne, de ce jeune homme qui porte quasiment constamment un chapeau, et qui est toujours vêtu de milles et une couleurs vives.

Ҩ Caractère et psychologie :
Klain, c'est l'abruti que tout le monde connaît. Klain, c'est celui qui ne comprend rien aux sous-entendus pervers. Celui qui a une âme d'enfant. Celui qui propose à tout le monde de « sa » baguette (le pain, hein) et ne comprends pas les rires qui surviennent ensuite. Celui qui enchaîne bourde sur bourde. Celui qui ne fait jamais exprès. Celui à qui on pardonne, car on voir qu'il est vraiment désolé. Celui qui ne peut cacher ses pensées, celui qui a du mal avec tout car c'est un abruti. Celui qui est impulsif. Celui qui est peureux. Celui qui n'a aucune maturité. Celui qui est maladroit. Celui que la moitié trouve attachant, que l'autre moitié totalement abruti - et ils n'ont pas tord.

Mais ce Klain-là, ce n'est pas le vrai.
Ce Klain-là, c'est un masque, une personnalité factice juchée sur un misanthrope convaincu. Parce que derrière tout ça, c'est quelqu'un d'arrogant, d'intelligent, mais aussi de manipulateur, qui prend un malin plaisir à se servir de sa pseudo-innocence pour foutre la merde partout où il passe. Et lorsque ça marche, il rit, il rit de voir les réactions stupides de ses homologues qu'il déteste ça. Il se sert de sa prétendue innocence pour tout savoir, puis il retourne tout ce qu'il peut contre les autres. Il trouve ça tellement amusant, de dévoiler la véritable face de l'espèce humaine, comme il se plaît à le dire - ou à le penser, plutôt. Il se sert de son caractère prétendument peureux pour laisser les autres seuls lorsqu'ils ont des problèmes. Il pourrait faire preuve de courage, il en a même beaucoup, mais encore faudrait-il qu'il en ait envie. Pourquoi les aider alors qu'ils les détestent ? Pourquoi les protéger alors qu'ils n'en valent pas la peine ?
Oui, c'est ça, Klain. Quelqu'un qui déteste la race humaine plus que tout, qui aime manipuler ses congénères à sa guise, qui a tellement d'expérience dans son rôle qu'il en est insoupçonnable - mis à part pour quelques-un, qui sont rares.
Derrière ça, il aime faire toutes sortes de conneries, pas vraiment recommandées, allant même jusqu'à tester la drogue lorsque l'envie lui en prend.
Mais c'est plus amusant lorsqu'on est deux, non ?
Et en réalité, Klain, il n'est pas seul. Il connaît quelqu'un qui est exactement comme lui. Même personnalité factice. Même misanthropie.
Alors ils sont amis. Autant de leur véritable personnalité que de leur masque. Ils ont même un surnom pour désigner leur duo d'abrutis enfantins. Un duo qui désigne autant leur masque que leur physique. Yellow Morons, en raison de leurs semblables chevelures dorées.


Ҩ Aptitude particulière : Il a un don pour se faire discret quand il en a envie. Et pour remarquer ce que personne d'autre ne voit.
Ah, et une autre pour faire un miraculeux lancer de baguette (de pain) quand on l'appelle KFC (ses initiales).


Histoire & Anecdotes


Certains disent que la vie fait toujours souffrir ceux qui devraient être heureux. Mais ils ne se rendent pas compte que, si ils avaient vécu une vie idyllique, ces gens qu'il apprécient seraient différents, et sans doute détestables à leurs yeux. C'est stupide. Les gens disent toutes sortes de choses sans jamais aller jusqu'au fond du raisonnement. Tellement stupides. Et il n'y a pas que ça.
Ils sont tous si égoïstes. Ils ne considèrent les autres que comme des trophées. Je suis devenu comme ça : misanthrope, égoïste, hypocrite, manipulateur. Un vrai connard. Mais si les autres n'avaient pas agi ainsi avec moi, je ne ressentirais pas le besoin de leur rendre la pareille. Et c'est si facile, si facile d'écraser les autres, les enfants, quand on se sert du poids des années pour juger, pour écraser. C'est si facile de rabaisser, de faire souffrir, d'humilier, quand on est parents. On raconte des balivernes, et c'est nous qu'on croit, pas ces immondes mioches qui pètent les tympans à chaque crise capricieuse.

C'est encore plus facile quand, après s'être marié sur un coup de tête, sans vraiment connaître la personne, on a décidé de divorcer. Et qu'après, on s'est donné corps et âme pour recevoir la garde de ce frêle gamin qu'était son enfant, enfant qui ne comprenait alors rien à la déchirure brutale de sa famille.
Alors, on se bat, on se déchire encore, parce qu'avoir l'enfant à la fin, ça veut dire qu'on est le meilleur, le plus fort. Mais au fond, ce gosse, on ne sait pas ce qu'on en fera après. C'est tellement facile de revêtir un masque, d'éjecter des larmes cristallines, de mentir à tout le monde pour avoir ce fameux trophée qu'était l'enfant, pour pouvoir se dire qu'on est meilleur que l'autre. Pour sa propre satisfaction, en somme. C'est toujours comme ça, en somme.

Et puis, après, une fois que c'est fait, qu'est-ce qu'on en fait ? On paie des nourrices, des servantes. Parce que l'argent fait tout, bien sûr. Parce que l'argent a toujours tout fait. Parce qu'il répare même les blessures de l'esprit qu'on a causé à notre enfant, par notre égoïsme. C'est tellement logique. Tellement que ça me donne envie de dégueuler.

D'aussi loin que je me souvienne, c'est ça, mes parents. Ces immondes être humains, qui sont comme tous les autres, au final. Sans doute, sans doute que je suis devenu comme eux, mais je suis différent. Parce que je les déteste, je détestes les humains, je déteste cette race qui n'est que de la pourriture.

Klain déchira la feuille en milliers de confettis d'un blanc aussi détestable qu'hypocrite. Ces mots, ils les avaient pensés, il les pensait encore aujourd'hui, mais il devait effacer le fait qu'il les avait écris. Il voulait que jamais personne ne sache, à part elle, elle qui savait déjà et qui était pareille.
Un sourire en coin arrogant - son véritable sourire - étira ses lèvres lorsqu'il repensa à leur rencontre. Ils avaient tous deux crus que l'autre était exactement ce qu'ils imitaient. Ils s'étaient détestés. Puis ils s'étaient rendus compte qu'ils étaient semblables. Et ils ne se quittaient plus. Chacun était le seul à qui l'autre pouvait se confier. Mais il n'y avait aucune ambiguïté entre les deux, et tous deux détestaient par ailleurs l'amour, qu'ils jugeaient tout aussi hypocrite que l'humanité en elle-même.
Enfin, ce n'était pas ça qui comptait. Lentement, l'adolescent se leva et s'étira. Il enfila ses vêtements, vêtements de couleurs si vives qu'il avait envie de les déchirer, se préparant mentalement à passer ses ASPICS. Il savait tout, mais ferait juste le bon nombre d'erreurs pour faire croire qu'il avait réussi de justesse, comme d'habitude.
C'était aussi simple que ça. Vivre en mentant, c'était décidément le mieux. Et puis, il se sentait tellement bien lorsque les gens voyait leur monde s'écrouler, et afficher ce fameux visage Il était né pour ça, c'était tout.


Toi. Oui, toi !

Ҩ Pseudo/âge : Bandes de pédopokémonophiles. ewê
Ҩ Double-compte ? Nada.
Ҩ Avis/remarque : Le forum roxxe le papi pikachu ancien chasseur de gremlins qui raconte ses histoires de guerre à un bashibouzouk unijambiste dans un vaisseau Homer Simpson en direction de la planète des patates.... Bref, il roxxe. :B
Ҩ Comment as-tu découvert le forum ? Edwige.


Dernière édition par Klain Foster-Cabreilhac le Ven 3 Mai - 13:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darian Nowell M.
Points Concours Points Concours : 5
Fan Clubs : Un fan club est un groupe, informel ou organisé en association, de fans, autrement dit de personnes partageant une admiration, voire une adulation commune.

K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » 754292fandemalwen

K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » 686128welovecaps


Diplôme : Tous en poche
Filière : Sorcellerie
Âge du perso : 31 ans
Fonction : Directeur de Malwen
Messages : 330
Gallions : 124
J'SUIS LE DIRECTEUR, ok ?
MessageSujet: Re: K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. »   K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » Icon_minitimeSam 13 Avr - 15:17

Bonjour.

Des nouvelles de ta fiche ? :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malwen.forumactif.org
Klain Foster-Cabreilhac
Points Concours Points Concours : 0
Diplôme : CBU
Filière : Défense contre les Forces du Mal
Âge du perso : 20 ans
Messages : 4
Gallions : 10
I'M SO COHARY
MessageSujet: Re: K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. »   K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » Icon_minitimeDim 14 Avr - 11:48

Yep. \o Juste que j'ai pleins de trucs à faire et des connexions pas si fréquentes, donc... Voilà. ewê
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Y. Chamberlain
Points Concours Points Concours : 1
Fan Clubs : un fan club est un groupe, informel ou organisé en association, de fans, autrement dit de personnes partageant une admiration, voire une adulation commune.

K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » 811640ilovecupcakes

K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » 368724qui

K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » 686128welovecaps

Diplôme : Maîtrise des Compétences Avancées
Filière : Haute Magie, option Psychomancie
Âge du perso : 21 ans
Messages : 411
Gallions : 140
bitches never die
i’ll kick your muggle assbitches never die i’ll kick your muggle ass
MessageSujet: Re: K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. »   K l a i n | « La bonne longueur des jambes, c'est quand elles touchent le sol. » Icon_minitimeDim 14 Avr - 11:56

Aucun problème, prends le temps qu'il te faut. Bon courage pour la suite de ta fiche ! Si tu as des questions n'hésite pas.

N'oublie pas de poster un message dans le topic approprié (ici) quand tu as terminé.

_________________